Prévention et bien-être en entreprise

Prévention et bien-être en entreprise

Les troubles musculo-squelettiques appelés TMS sont constitués d’un ensemble d’affections qui touchent l’appareil locomoteur, le dos et les tissus mous péri-articulaires (tendons, muscles, articulations, nerfs et système artériel) et ce en lien direct avec l’activité professionnelle.

 

Maladies professionnelles indemnisées75%

Quelques chiffres :

  • Les TMS représentent plus de 75% des maladies professionnelles indemnisées
  • Sur une population active de 23,5 millions d’individus, 36926 nouveaux cas ont été indemnisés.
  • Les TMS indemnisés ont engendré la perte de 8,4 millions de journées de travail et 847 millions de frais couverts par les cotisations des entreprises et des actifs du régime agricole
  • Le coût moyen d’un TMS est de 21300 euros par cas

 

 

Comment se créent les TMS ? Plusieurs facteurs : 

  • La relation entre la durée d’exposition au risque et la maladie qui s’applique aux TMS
  • L’âge augmente la probabilité d’être atteint en raison d’un cumul des doses d’exposition en lien avec l’ancienneté au poste et du fait d’une réduction des capacités fonctionnelles avec l’âge
  • Travail dans des amplitudes articulaires dangereuses
  • Fréquence des contraintes physiques
  • Durée des contraintes physiques
  • Intensité de l’effort fourni

 

Les causes des TMS sont :

  • Efforts, postures de travail fatigantes et poste de travail mal adapté
  • Environnement ( éclairage éblouissant ou trop faible, bruit, espace trop petit ou pas fonctionnel…)
  • Facteurs humains ( psychosociaux et individuels tels que l’émotivité, l’hypersensibilité…antécédents médicaux)
  • Organisation du travail, cadence, production, perception négative du travail, horaires.

 

Les TMS sont les 1ère cause de maladie professionnelle en France

 

Signes cliniques des TMS :

  • DouTMS3leurs cervicales, névralgie cervico-brachiale, paresthésies (fourmillements d’origine nerveuse)  cou et épaules, tensions dans les trapèzes
  • Douleurs dorsales, douleurs intercostales
  • Douleurs lombaires, hernie discale
  • Pathologie des membres supérieurs : tendinite de la coiffe des rotateurs, syndrome du canal carpien, neuropathie ( nerfs radial, ulnaire ), arthrose du pouce, du coude, des doigts
  • Pathologies des membres inférieurs : circulatoires, contraintes mécaniques sur les genoux et les hanches
  • Signes associés : migraines, céphalées, bourdonnements d’oreille, acouphènes , insomnie, surmenage, irritabilité, dépression 

 

Quelles sont les solutions ?

TMS4

  • Prévenir les TMS consiste à intégrer des données techniques, organisationnelles (entreprise) et biographiques (individu)
  • Analyse de la posture et du poste de travail
  • Analyse de l’environnement et du mobilier
  • Auto traitement et apprentissage des gestes de prophylaxie
  • Intervention d’un ostéopathe formé à la posturologie pour conseiller et traiter
  • Gestion du stress par la prise de conscience des réponses mise en place et de leurs pertinences
  • Hygiène de vie ( alimentation, sommeil, sport)Actions collectives en formant des petits groupes de 15/20 personnes
  • Action individuelle de prévention pour certains métiers à risques ou pour les cas particuliers.

 

Depuis 2003, le nombre de TMS a augmenté de 60%

 

Ostéopathie et ergonomie comme outils

L

’ostéopathe par son expérience sur la structure et de la posturologie peut vous accompagner pour mieux comprendre les habitudes individuelles et collectives dans l’entreprise : sur la position assise, sur la posture face à un ordinateur aura des effets positifs sur la prévention des douleurs cervicales, dorsales et lombaires mais également sur les céphalées de tensions, les migraines et les fatigues oculaires. Le choix du mobilier, des luminaires, la répartition des espaces et des courants de circulation, les couleurs des peintures exigent une réflexion en collaboration avec le maître d’œuvre pour améliorer la performance au travail.

TMS5

 

CP2E : Contrat de Partenariat

  • 1 ostéopathe diplômé et formé au monde professionnel intervient 1 fois par semaine en entreprise (9/10 traitements)
  • 100 traitements gratuits pour les urgences, toute l’année, au sein de la clinique de soin ATMAN pour les salariés
  • Des conseils et un accompagnement personnalisé en matière de prévention des TMS et RPS
  • Expertise sur les gestes et postures à améliorer en interne

Rémunération statut stagiaire  : 546 euros/mois

Avantage pour l’entrepriseExonérée des charges, soutien financier possible de l’ANACT (FONDS FACT)

Le travail de l’ostéopathe permet d’obtenir des résultats concrets :

  • Entre 18%  et 25% de baisse d’absentéisme sur une année (Carrefour Antibes)
  • Une économie réelle sur les arrêts de travail et remplacement de personnel (ex. 115 00€ pour SAPA)
  • Une augmentation de la qualité de vie au travail grâce à la détection, prévention et anticipation  d’autres troubles ou pathologies liés au stress

Pour plus d’information concernant le CP2E, veuillez contacter Fanny CASSIA au 04 93 000 505 ou par email à f.cassia@atman.fr 

Plaquette CP2E

Télécharger notre plaquette complète sur le Contrat de partenariat École/Entreprise

Télécharger

  • ABL Swiss Prestige
  • Aymeric Veyre
  • BA06
  • C.E.R.D.O
  • Caisse d'épargne
  • Carrefour
  • Castorama
  • Chemin de fer de Provence
  • Collège d'étude Ostéopathique Montréal
  • ESO Maidstone
  • Golf Club Saint-Tropez
  • Ineldea
  • Japan Traditional Osteopathic College
  • LPG
  • MEDEF
  • Ministère de la santé
  • Molinari Institut of health
  • Peoples Friendship University Moscou
  • Pisoni
  • Radisson
  • SAP
  • SAPA
  • Sofronicia
  • Southern Medical University
  • STMICROELECTRONICS
  • Tplus